!!! rp libre d'hazel morgan (×)

mai 2017 × début de la vague d'agressivité des pokémons sauvages.
alerte du groupe géo-contrôle : faites attention à vos fesses, les pokémons attaquent à grands renforts de crocs et de griffes.

vous pouvez proposer des missions et des ordres auprès des fossiles, vous serez récompensés de 100₽ ou 5pts EXP.
astrae
www
mp
Code par MV/Shoki - Never Utopia

× ouverture du forum ×

FT. Niu Bride - «La profession de foi»... Je ne connais pas ce métier

 :: Noc'Nihili :: Île Ava :: heskimo Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 4 Juin - 12:15

«La profession de foi»... Je ne connais pas ce métier

ft. Niu Bride
475 mots

Une semaine de vacances, c’est nul. Une semaine de vacances à pouvoir se consacrer entièrement à son job de Ranger, c’est mieux ! Matt détestait rester sans rien faire, ça lui donnait l’impression d’être inutile et de laisser faire les choses par les autres. Ce qu’il y’avait de bien avec lui c’était bien son côté travailleur. Il avait profité de cette semaine de “repos” pour pouvoir s’éloigner de son secteur principal, qui devait normalement tourner autours de l’île Créhelf, pour aller se perdre du côté d’Heskimo. Ca arrangeait certains de ses collègues à qui il prenait le relais. Il était rarement venu dans le coin, peut-être deux ou trois fois maximum dans toute sa vie, alors pour lui c’était une occasion d’étudier les lieux et les découvrir plus en détail.

Le jeune homme devait être arrivé en ville depuis à peine quelques heures, juste le temps de poser ses bagages, qu’il s’attirait déjà des embrouilles. Enfin cette fois c’était lui qui allait les chercher de lui même et pour une bonne raison : Il avait capté un dresseur, en plein sur la place publique, en train d’engueuler son pokémon comme du magicarpe pourri et surtout ce qui le fit tiquer, qui lui donnait un coup de pied. Le Blizzi était complètement apeuré, complètement soumis. S’il y avait bien une chose qu’il ne supportait pas c’était les personnes qui battaient leur pokémon. Son sang n’avait fait qu’un tour en voyant la scène sous ses yeux et c’était sans réfléchir qu’il avançait d’un pas sûr et énervé vers le sale type.

- Tu veux qu’j’t’aprenne à battre ton pokémon, raclure ?!

L’autre se retournait vers lui, comme si son air menaçant allait faire changer d’avis à Matthew, de s’être interposé. Qu’il allait sagement faire demi tour en s’excusant. Pour qui il le prenait ? Un couard ?

- Je t’ai pas sonné, mêle toi de tes affai…

L’homme n’avait pas eu le temps de terminer sa phrase que le Ranger lui assénait le même coup de pied qu’il avait donné au Blizzi, peut être même un peu plus fort pour le marquer. Peut-être. L’autre accusait le coup, se tenant le bide quelques secondes, le temps que la surprise et la douleur ne s’effacent un peu et répliquait directement par un coup de poing. Et voilà. A peine arrivé quelque part qu’il faisait déjà parler de lui en se battant en public avec un mec de l’île. A force, on ne lui confiera plus aucune mission chez les rangers, il allait finir par leur donner une mauvaise image. La baston s’entendait et se voyait de toute la place. Peu de gens s’arrêtaient, par peur de se mêler à la bagarre par inadvertance, alors ils préféraient continuer leur chemin en faisant mine de n’avoir rien remarqué. Réaction typique de la population civile qui souhaitait juste rentrer dans les rangs.

avatar
protecteurs - tout ira bien
— Arrivée : 29/05/2017
— Posts : 150
— Ft : Dawid Auguscik
— Crédits : @skad
— Age : 26 ans
— Occupation : Semble vouloir protéger les pokémons plus que la population en patrouillant pour le groupe du Géo-contrôle. Parfois il travaille en tant que vendeur dans une boutique pokémon pour arrondir ses fins de mois.
— Fiches : Fiche
Liens
Récap' RP
— Journal : www.
— Trésorerie : www.
— Couleur : #376387
— Pokedollars : 100
— Points EXP : 3

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Juin - 16:17

"la profession de foi", je ne connais pas ce métier.
─ des doigts du chimiste à l'herbier, de la prière au bénitier ─
Revenant d'un petit voyage du haut du pic, c'est accompagné de Sephora, mon trousselin et Eva, mon funécire, que je redescendais en direction du village Heskimo. Il paraît qu'ils n'apprécient guère les étrangers, se montrant médisant à leur égard, mais je me disais qu'en tant que Natif en plus de membre de l'AVA, peut-être allais-je imposer le respect ? Dans tout les cas, c'était avec bienveillance que je m'étais dirigé chez eux avant de retourner au temple. Je voulais profiter de la culture des gens d'ici, visitant le village afin de pouvoir repartir avec des choses à compter aux miens. Hélas, moi qui m'attendait à trouver un endroit chaleureux, c'est tout le contraire. Ce qui se passe en face de moi est affreux ; deux hommes sont en train de se battre comme désireux d'abattre son prochain. On dirait presque que tout les deux aient été atteints par le même mal tourmentant les pokémons ces derniers temps. Alors cela serait-il possible ? Les humains commençaient-ils à devenir sauvage ? Dans tout les cas, je suis inquiet. Inquiet pour le reste du monde. Mais ce qui me perturbe d'avantage, c'est de voir que personne ne réagit face à cet événement tragique. Personne ne semble se soucier de l'animosité des deux protagonistes, comme si cela leur semblait naturel. Mais après tout, notre société était aliénée depuis le jour où ils cherchèrent la bénédiction d'Arceus où ils tentèrent d'assassiner notre déesse bien aimée. Mais moi, je n'étais pas touché par ce même mal qui souillait les âmes des corrompus. J'étais choqué. Terriblement traumatisé par ce qui était en train de se passer sous mes yeux. Alors, je décidé d'intervenir. D'arrêter cette scène macabre que je ne saurais accepter pendant longtemps. Mes deux pokémons me jugent avec inquiétude. Ils ne sont pas certains à l'idée que j'agisse en bien, mais je me dis qu'importe les conséquences de mes actes. C'était pour le bien de l'humanité après tout, c'était mon rôle de préserver la paix. Laissant donc traîner ma Toga Sombrare, la capuche me voilant le visage, je viens ainsi poser mes mains sur les poignets des deux hommes avant de m'exprimer. ≪ - Qu'est-ce qui vous pousse ainsi à vous faire du mal ? Ne serait-il pas plus simple de trouver un accord sans utiliser les poings ? ≫. J'avais dis cela sur un ton calme, comme apaisé. En effet, je ne comprenais pas comment on pouvait en arriver là. À vrai dire, je ne comprenais même tout simplement pas comment on pouvait ainsi se laisser céder à la brutalité. Moi-même qui avait été victime de la haine de quelques personnalités, j'avais préféré faire comme si de rien n'était. ≪ - Puis-je être un médiateur afin que vous puissiez soulager votre âme ? ≫ demandais-je finalement. On devait très certainement me prendre pour un oiseau rare, mais moi, au plus profond de mon esprit, j'avais surtout le sentiment d'être d'un grand soutien.

Résumé
Origine : Natif
Pokémons :
Sac à dos :
avatar
ad vitam aeternam - avec les gardiens
— Arrivée : 27/05/2017
— Posts : 308
— Ft : matt smith.
— Crédits : la p'tite mouette.
— Age : vingt-neuf ans.
— Occupation :
noc'vita, ava. jeune membre de l'organisation ava, je ne vis que pour l'adoration de nos créateurs. de la belle déesse que les hommes ont lâchement assassiné et du dieu pokémon, arceus, le créateur de tout. nos traditions paraissent vieillottes pour beaucoup de personnes, mais moi, je ne les remettrais jamais en question. c'est le seul moyen pour rester soudé face à l'adversité.

— Fiches :
— Journal : journal.
— Trésorerie : banque.
— Couleur : #008080.
— Thèmes :
.01 dragons theme
.02 light of the seven
.03 he of cloven hoof
.04 take me to church
.05 like a woman
.06 a thousand years
.07 house of the rising sun
.08 lust for life
.09 candles

— Pokedollars : 2400 ₽.
— Points EXP : 3 pts EXP
— Rps en cours :
— Multicomptes : fenris cleon.
telekinesis.
Voir le profil de l'utilisateur



Vous fouleriez ces monts que le ciel étoilé Regarde, et sur le blanc tapis inviolé Qui brille, vierge encor de toute flétrissure, Les Grâces baiseraient votre belle chaussure !
Mes chants vous guideraient vers l'Olympe neigeux

Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Juin - 20:47

«La profession de foi»... Je ne connais pas ce métier

ft. Niu Bride
678 mots

Vous savez, quand on a l’habitude de se battre, au bout d’un moment on dit ne plus sentir les coups. Evidemment, c’est absolument faux. Par contre il était vrai que la rage gagnait tellement en puissance que la douleur passait au second plan. Chaque coup donné, chaque hématome qui déclare pointer le bout de son nez d’ici quelques heures pour marquer physiquement la bataille, chaque petite giclée de sang venant de l’un ou de l’autre adversaire ne faisait qu’envenimer la situation. C’était à celui qui tomberait dans les pommes le premier. C’était toujours pire lorsque la baston se déclarait entre deux inconnus : Ils ne se basaient que sur les préjugés qu’ils avaient eu sur l’instant, ils ne se connaissaient pas assez pour que la raison revienne à eux, par le biais du caractère ou d’un passé connu.

Eux deux ne se seraient arrêtés qu’à l'évanouissement de l’un ou de l’autre si cet inconnu fou et naïf ne s'était pas interposé soudainement. Matt n’entendait pas vraiment les paroles du type tellement la rage le prenait aux tripes. Il sentait juste une main extérieure lui toucher le poignet, ce qui le maîtrisait juste assez pour ne pas s’en prendre à un innocent. Malheureusement, celui qui avait frappé gratuitement son pokémon semblait loin d’être calmé et repoussait violemment le nouvel arrivant. Matt esquivait un coup de poing et profitait d’une ouverture pour taper par défense. Personne ne pouvait dire de qui venait un coup mais ce qui était certain c’était qu’il était arrivé en plein dans l’inconnu à l’accoutrement étrange qui avait voulu les séparer. Matthew ne s’en rendit pas tout de suite compte, juste concentré à faire arrêter l’autre en face de lui et le faire partir d’ici, ce qu’il finit par obtenir mais pas sans conséquences. Arcade pétée, lèvre bleuie, sûrement des hématomes aux côtes et les phalanges plus que rougies, il avait bien l’allure d’un délinquant comme ça.  

Quand il se retournait enfin vers celui qui avait tenté vainement de les séparer par de bonnes paroles un peu trop niaises, il remarquait enfin qu’il avait pris un coup perdu. Ca c’était une seconde chose qu’il détestait, lorsque des inconnus payaient les frais de ses propres conneries. Il s’avançait vers lui, embêté, ne sachant pas trop quoi dire pour s’excuser. Il avait d’ailleurs beaucoup mal à s’excuser en règle générale.

- Je sais pas qui de nous deux t’as frappé, mais c’était pas voulu.

Avant même de penser à ses propres blessures, il s’assurait du regard qu’ils ne lui avaient pas plus fait de mal que ce simple coup.

- Euh… Tu veux une clope ?

Il n’avait pas l’air d’un gars qui fumait, il avait plutôt le visage du type qui a toujours tout bien fait, sans s’écarter du droit chemin, depuis toujours. Peut-être se trompait-il, mais à son apparence, il devait venir du temple d’Ava. Un ahuri qui prêche la déesse et Arceus. Mais là c’était pas le moment de lui cracher dessus, il lui avait indirectement (ou peut-être directement, il n’était pas sûr) fait du mal et ça n’était pas son intention. Tout ça pour le pokémon qui…

- Blizzi .. !

Matt se mis à tourner sur lui même pour retrouver visuellement la trace du Blizzi qu’il avait défendu, s’il était encore dans les parages. Il le repérait, à moitié caché derrière un des arbres qui décorait la place de la ville, l’air terrifié. L’autre connard n’avait même pas pris le temps de récupérer son propre pokémon. Le ranger pinçait ses lèvres, n’osant pas approcher, lui aussi avait dû lui faire peur malgré tout… Il se sortait une clope et l’allumait  en réfléchissant à la manière dont il allait faire pour l’aborder. Il jetait un regard sur le mec de l’AVA, pas gêné pour un sous de lui demander un service alors qu’il devait seulement se remettre de ce qui venait de se passer.

- Eh toi. Tu peux aller le soigner avec cette potion ? Je pense pas qu’il me laisse approcher, mais je m’inquiète pour lui.

avatar
protecteurs - tout ira bien
— Arrivée : 29/05/2017
— Posts : 150
— Ft : Dawid Auguscik
— Crédits : @skad
— Age : 26 ans
— Occupation : Semble vouloir protéger les pokémons plus que la population en patrouillant pour le groupe du Géo-contrôle. Parfois il travaille en tant que vendeur dans une boutique pokémon pour arrondir ses fins de mois.
— Fiches : Fiche
Liens
Récap' RP
— Journal : www.
— Trésorerie : www.
— Couleur : #376387
— Pokedollars : 100
— Points EXP : 3

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Juin - 0:53

"la profession de foi", je ne connais pas ce métier.
─ des doigts du chimiste à l'herbier, de la prière au bénitier ─
Je pensais que mon intervention suffirait à calmer l'ardeur des deux jeunes gens. Qu'au final, ils seraient touchés par ma candeur pour finalement se concentrer sur ma douce pitié à l'égard de leurs âmes damnés. Mais nous vivons dans le monde réel ici. Dans le monde réel, il n'y avait pas autant de créatures pieuses comme on pouvait le trouver au sein du temple. Ici, il n'y avait que les hommes avides de pouvoir et de richesse. Ils voulaient la puissance, ayant ce désir futile de montrer qu'il était plus puissant que son prochain au lieu de lui tendre la main. Aussi, alors que j'essayais d'entrer en contact avec tout les deux sans même chercher à faire la différence ou même à deviner lequel avait bien pu commencer les hostilités, on me repousse violemment avant que je ne reçois même un coup de poing en plein dans la mâchoire. Ahurie, je décide de me reculer soudainement. Je n'arrive pas à y croire sur ce qu'il vient de passer. Moi qui avait la bienveillance de les épauler, voilà comment on m'avait traité ? Sephora ne sut quoi faire, restant sur place et produisant des petits bruits d'inquiétudes tandis qu'Eva n'avait envie que d'une seule chose ; aspirer leurs âmes. Heureusement que je me trouvais présent pour l'empêcher d'agir car je ne sais ce qu'il se serait produit ensuite ! Dans tout les cas, je prends la décision de reculer avant de me tenir la face, interdit, confus. Ça m'avait fait mal car je ne m'y attendais pas et pourtant, ce n'était pas la première fois que l'on s'attaquait à ma pauvre carcasse. Au sein même de notre temple, même, du jour où Uriel se trouvait encore être un membre de l'AVA. Lui qui n'hésitait pas à me frapper également sans avoir une raison apparente. Recevoir un coup, comme ça, aussi vivement et sans prévenir semblait raviver mes souvenirs ainsi que mon inquiétude quant à l'avenir de la société moderne humaine. Finalement, aussi étonnant que cela puisse paraître, le combat cessa soudainement, les deux hommes se séparant, l'un d'eux restant sur la place et se dirigeant dans ma direction. Je reste sur mes gardes et me fige, tel un animal inquiet bien qu'incapable de prendre la fuite. C'est alors qu'il prend la parole. ≪ -  Je sais pas qui de nous deux t’as frappé, mais c’était pas voulu. ≫. Oui. Bien sûr. Ils avaient été aveuglés par la rage. Comme des bêtes assoiffés de sang. Si je leur en voulais pour autant ? Non. J'avais seulement pitié d'eux. Pitié qu'ils puissent se comporter comme des créatures sauvages. Pire encore que peuvent l'être les pokémons agressifs aujourd'hui. Cependant, je restais muet comme une tombe, la tête basse, comme meurtri.

≪ -  Euh… Tu veux une clope ? ≫. Je relève doucement la caboche mais tente de faire le nécessaire pour que mon visage reste caché en-dessous de la capuche. Je me questionne. ≪ - Une "clope" ? ≫. Encore un autre mot que je ne connais pas. Une chose qui vient de leur monde, sans doute. Quelque chose qui devait une nouvelle fois profaner l'humanité, que sais-je. Dans tout les cas, nous n'avons aucunement le temps de déblatérer dessus que l'homme change directement de sujet, évoquant le nom d'un pokémon. Il se met alors à tourner comme s'il cherchait quelque chose pour finalement remarquer le pokémon blessé derrière un arbre. C'est alors que l'autre homme se tourne vers moi et me demande d'aller le soigner à sa place alors qu'il n'est pas sûr d'être le genre de type que l'autre pokémon laisserait approcher. Je me penche alors légèrement en avant en signe d'acceptation, faisant une courbette. ≪ - Bien sûr. Avec plaisir. ≫ m'exprimais-je avant de tendre la main pour recevoir la potion. Dès que je l'eu enfin dans la main, je repris ma concentration sur le pauvre pokémon blessé. Je ne savais qu'elle était la raison qui l'avait mis dans cet état mais dans tout les cas, je suis toujours prêt pour aider mon prochain, qu'il soit humain ou pokémon. M'approchant alors calmement, j'essayais donc de calmer le Blizzi par des paroles bienveillantes avant d'être tout proche et de pouvoir appliquer la potion sur lui. Me tournant vers l'autre individu, je me disais qu'il était temps de mettre cette situation au clair. ≪ - Que s'est-il passé ? ≫ l'interrogeais-je alors, espérant à ce qu'il ne soit pas un mauvais bougre et qu'il ne me mente aucunement.

Résumé
Origine : Natif
Pokémons :
Sac à dos :
avatar
ad vitam aeternam - avec les gardiens
— Arrivée : 27/05/2017
— Posts : 308
— Ft : matt smith.
— Crédits : la p'tite mouette.
— Age : vingt-neuf ans.
— Occupation :
noc'vita, ava. jeune membre de l'organisation ava, je ne vis que pour l'adoration de nos créateurs. de la belle déesse que les hommes ont lâchement assassiné et du dieu pokémon, arceus, le créateur de tout. nos traditions paraissent vieillottes pour beaucoup de personnes, mais moi, je ne les remettrais jamais en question. c'est le seul moyen pour rester soudé face à l'adversité.

— Fiches :
— Journal : journal.
— Trésorerie : banque.
— Couleur : #008080.
— Thèmes :
.01 dragons theme
.02 light of the seven
.03 he of cloven hoof
.04 take me to church
.05 like a woman
.06 a thousand years
.07 house of the rising sun
.08 lust for life
.09 candles

— Pokedollars : 2400 ₽.
— Points EXP : 3 pts EXP
— Rps en cours :
— Multicomptes : fenris cleon.
telekinesis.
Voir le profil de l'utilisateur



Vous fouleriez ces monts que le ciel étoilé Regarde, et sur le blanc tapis inviolé Qui brille, vierge encor de toute flétrissure, Les Grâces baiseraient votre belle chaussure !
Mes chants vous guideraient vers l'Olympe neigeux

Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Juin - 12:06

«La profession de foi»... Je ne connais pas ce métier

ft. Niu Bride
576 mots

C’était quand même étrange, de cacher son visage sous un capuchon, pensait directement Matthew alors qu’il se mettait à détailler plus précisément l’individu avec qui il “conversait”. Entre nous, même sans capuche, le mec le plus louche des deux était bien ce  grand tatoué à la tronche à moitié ensanglantée. Il pressait un mouchoir sur son arcade pour arrêter le sang de couler et poussait un petit soupir de soulagement quand l’inconnu acceptait sa demande sans rechigner. Il avait vraiment l’air naïf, comme mec, même s’il cherchait à se cacher, comme si son enveloppe charnelle ne devait pas être montrée de tous.A la voix, Matt pouvait deviner qu’ils devaient peut-être avoir le même âge, approximativement. Se base uniquement sur la voix pouvait être trompeur, surtout lorsqu’on avait devant soi quelqu’un qui se cachait derrière des vêtements de profession de foi. Son caractère “pur”, “juvénile” et “serviable” aux premiers abords le faisaient passer pour quelqu’un de très jeune. Après réflexion, le ranger ne pouvait poser aucun âge sur l’homme. Seconde chose que l’inconnu mystérieux lui inspirait : ce dernier devait être facilement manipulable si on utilisait les bons mots. Il grimaçait à cette pensée, il ne lui souhaitait pas d’être manipulé à de mauvaises fins… Euh… Pouvait on dire que sa secte bizarre dans laquelle il semblait tremper était d’une mauvaise fin ? Par curiosité il demandait quand même :

- T’es de l’AVA, je me trompe ?

Il ne montrait aucune hésitation dans sa voix, ni aucune agressivité. Il était complètement neutre par rapport à ça, et se montrait juste un peu plus ouvert que d’habitude. Peut-être pour inconsciemment se faire pardonner de la maladresse qu’il avait peut-être commise auprès de l’homme. Par contre ça, il ne l'avouerai jamais directement, s’excuser c’était clairement pas son truc.

Le tatoué s’approchait tout doucement pour voir un peu mieux le Blizzi et son état mais gardait bien trois ou quatre pas d’écart pour ne pas l’effrayer davantage. Il était soulagé de voir que ses blessures semblaient superficielles et que la potion allait doucement faire son effet mais il avait l’air bien traumatisé. Matt se mit à se frotter nerveusement le bras à la question du jeune homme encapuchonné. Il n’avait pas non plus l’habitude de se justifier et expliquer ce qu’il c’était passé avec le pokémon c’était aussi expliquer la bagarre dans laquelle ils étaient tous impliqués, de gré ou de force.

- Ce petit se faisait battre par son dresseur. Je suis intervenu et… Tu as vu la suite.

Normalement, Matt était très solitaire, le silence était son ami le plus précieux durant ses patrouilles de ranger. Ca lui permettait d’entendre la nature, profiter du calme et repérer rapidement les bruits suspects. Ici, peut-être était-ce l’ambiance générale de la ville qui lui faisait cet effet, ou peut-être était-ce à cause de ce qui venait de se passer, mais le silence lui était pesant. Il n’était pas forcément un grand bavard mais précisément à cet instant, il se sentait obligé de trouver quelque chose à dire à son interlocuteur.

- Il va peut-être être abandonné. T’as l’air du coin… Tu connais un endroit où il pourrait trouver un meilleur dresseur ? Ou au moins un endroit où il pourra être récupéré…

La plupart des gens normaux et blessés auraient réagi en cherchant à se soigner eux-même avant de s’occuper des pokémons. Pas lui. Les pokémons, particulièrement les pokémons maltraités ou les pokémons sauvages passaient priorité.

avatar
protecteurs - tout ira bien
— Arrivée : 29/05/2017
— Posts : 150
— Ft : Dawid Auguscik
— Crédits : @skad
— Age : 26 ans
— Occupation : Semble vouloir protéger les pokémons plus que la population en patrouillant pour le groupe du Géo-contrôle. Parfois il travaille en tant que vendeur dans une boutique pokémon pour arrondir ses fins de mois.
— Fiches : Fiche
Liens
Récap' RP
— Journal : www.
— Trésorerie : www.
— Couleur : #376387
— Pokedollars : 100
— Points EXP : 3

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Juin - 16:12

"la profession de foi", je ne connais pas ce métier.
─ des doigts du chimiste à l'herbier, de la prière au bénitier ─
≪ - T’es de l’AVA, je me trompe ? ≫. J'ose afficher un petit sourire amusé. Bien sûr, cela devait très certainement se voir. Certains membres de l'organisation préférait se découvrir afin de ne pas être aisément remarqué, mais pas moi. Bien que je n'agissais aucunement sous la provocation ou par l'envie de m'afficher fortement face à la plèbe citoyenne, je supposais que si la Toga Sumbrare était obligatoire à l'intérieur du temple sacré, elle devrait également aussi l'être à l'extérieur. Puisqu'après tout, nous n'étions nés que dans un seul but : Celui de protéger la déesse Ava et le dieu Arceus. On devait se rappeler que cela devait être le cas chaque jours. Que nous devions nous donner corps et âme complètement. Que pas un seul instant, on devait songer au repos. Car c'était ça aussi l'honneur d'avoir été choisi par Arceus. Qu'il n'y avait pas une seule journée consacrée à nous-mêmes, mais aux déités qui nous avaient créé. Je supposais ainsi que la raison qui nous oblige ainsi à nous cacher était également symboliquement pour nous rappeler notre position dans ce monde ; Nous ne sommes finalement que des serviteurs pour les êtres divins. Fier d'avoir alors été reconnu comme un membre de cette pieuse organisation, je lui réponds donc. ≪ - En effet. Cela est une évidence. ≫ osais-je ainsi m'exprimer face à la perspicacité de mon interlocuteur.

L'individu se rapprocha alors tandis que je posais une main délicate sur le Blizzi, en signe de protection, si des fois l'autre désirait s'en prendre à lui ou non. J'attendais simplement des justifications avant de savoir si l'individu était en mesure d'approcher la créature ou non, s'il le méritait en réalité. Il semblait d'ailleurs bien gêné à l'idée de devoir s'expliquer. Mais malgré tout, il décide de le faire quand même, disant alors que ce même pokémon s'était fait battre par l'autre homme qui était parti et que lui-même avait intervenu pour que tout cela s'arrête. Et ce, assez violemment comme j'avais pu en être témoin. Malgré ses paroles qui semblaient lui faire un peu plus d'éloges que l'homme qui était parti en retraite, je préférais encore rester méfiant à son égard, désireux même de lui faire un peu la morale. ≪ - Pourquoi avoir réagis aussi durement ? Ce n'est pas par le sang que l'on nettoie le sang. ≫ fis-je alors à son égard. C'est alors que le silence s'installe doucement, peut-être de manière aussi inattendue, à tel point que cela semble créer une certaine tension entre nous. Une tension d'ailleurs qui n'a pas vraiment lieu d'être. Mais heureusement, mon interlocuteur l'interrompt et prend de nouveau la parole, de nouveau à propos du pokémon nouvellement abandonné. ≪ -  Il va peut-être être abandonné. T’as l’air du coin… Tu connais un endroit où il pourrait trouver un meilleur dresseur ? Ou au moins un endroit où il pourra être récupéré… ≫. J'affiche alors de nouveau un regard bienveillant.Oui, je suis du coin. Pourtant, je ne suis certainement pas l'homme qui connait le plus ce pays. À la rigueur, je serais plutôt du genre à retrouver quelques endroits sauvages, mais de là à dire où se trouve un centre d'adoption pour pokémon ? Certainement pas. J'évitais la ville lorsque je pouvais le faire. Néanmoins, j'avais très certainement une idée d'endroit où il serait chaleureusement accueilli. Un milieu qui, je suppose, ne plairait cependant sans doute pas à l'homme se trouvant en face de moi. ≪ - Et bien, je suppose qu'il pourra trouver la paix au sein de notre temple...? Tout les pokémons sont la bienvenue au sein de la demeure du dieu créateur Arceus et de sa compagne. ≫

Résumé
Origine : Natif
Pokémons :
Sac à dos :
avatar
ad vitam aeternam - avec les gardiens
— Arrivée : 27/05/2017
— Posts : 308
— Ft : matt smith.
— Crédits : la p'tite mouette.
— Age : vingt-neuf ans.
— Occupation :
noc'vita, ava. jeune membre de l'organisation ava, je ne vis que pour l'adoration de nos créateurs. de la belle déesse que les hommes ont lâchement assassiné et du dieu pokémon, arceus, le créateur de tout. nos traditions paraissent vieillottes pour beaucoup de personnes, mais moi, je ne les remettrais jamais en question. c'est le seul moyen pour rester soudé face à l'adversité.

— Fiches :
— Journal : journal.
— Trésorerie : banque.
— Couleur : #008080.
— Thèmes :
.01 dragons theme
.02 light of the seven
.03 he of cloven hoof
.04 take me to church
.05 like a woman
.06 a thousand years
.07 house of the rising sun
.08 lust for life
.09 candles

— Pokedollars : 2400 ₽.
— Points EXP : 3 pts EXP
— Rps en cours :
— Multicomptes : fenris cleon.
telekinesis.
Voir le profil de l'utilisateur



Vous fouleriez ces monts que le ciel étoilé Regarde, et sur le blanc tapis inviolé Qui brille, vierge encor de toute flétrissure, Les Grâces baiseraient votre belle chaussure !
Mes chants vous guideraient vers l'Olympe neigeux

Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Juin - 12:55

«La profession de foi»... Je ne connais pas ce métier

ft. Niu Bride
617 mots

C’était définitif, c’était bien un de ces gars étranges de l’AVA et le religieux avait de la fierté dans sa voix lorsqu’il répondait à sa question. Bien. Au moins il était heureux au sein de cette organisation religieuse, c’était déjà ça. Même si leurs prétentions étaient… Surréaliste aux yeux du tatoué. Il ne fit pas de remarque là dessus, ne voulant pas étaler son ignorance. Pas la peine de critiquer quelque chose qu’on ne connaissait pas, même si ça le démangeait, il savait qu’il passerait seulement pour un abruti. Par contre, l’autre sentirait très vite qu’il ne l’encenserait pas non plus, ne serait-ce par le distance qu’il laissait entre eux ou alors en évitant soigneusement le sujet… Il verrait. En fait il ne connaissait tellement que les bases et ce que les gens disaient d’eux qu’il ne savait pas ce qu’il pouvait dire ou pas. Le grand brun croisait les bras en regardant attentivement faire l'encapuchonné, se concentrant plus sur l’importance du soin et du futur du pokémon blessé, pour éviter de trop se focaliser sur la foi de l’homme. Les actes étaient plus important que les croyances après tout.

- On dit souvent “combattre le mal par le mal”. Moi je me suis vite rendu compte que les gens n’écoutent pas les bonnes paroles. Ca passe par une oreille, ça ressort de l’autre.La douleur, par contre, ils s’en souviennent, c’est plus marquant qu’un discours. Enfin, pour les gars comme lui du moins.

Il ne généralisait pas non plus, il ne réagissait pas toujours en sortant les poings au moindre problème. Certaines personnes se braquaient plus qu’autre chose fac à la violence et là, finito, on pouvait plus rien en tirer. Il arrivait aussi à parler quand il le fallait. Dans cette situation précise ça n’avait pas été la peine d’essayer une seule seconde : La stature, le regard du gars, la violence dont il avait fait preuve envers le Blizzi, son corps parlait alors que sa bouche avait cherché une fausse discussion. Si Matthew n’avait pas mis le premier coup, c’était l’autre qui lui aurait mis. A force de se manger des coups, Matthew était devenu assez bon pour reconnaître les paroles du corps. Le poing serré, la tension visible au niveau de  la base du cou, le regard noir et un pied légèrement vers l’avant, ça lui avait suffit pour comprendre. Il n’avait pas le temps d’expliquer ça au jeune homme de l’AVA.

Il levait ensuite un sourcil surpris à la proposition du jeune homme avant de se montrer un peu plus méfiant. Il ne savait pas trop quelle était la place des pokémons au sein de leur fameux temple. C’était la première fois qu’il parlait à un prêcheur de l’AVA. Quitte à paraître idiot, il demandait quand même :

- Vous en faites quoi des pokémons là-bas ? Vous les sacrifiez pas pour des rituels, hein ?

Le ranger voulait s’assurer que le temple était un endroit totalement sans danger pour le pokémon traumatisé. Il sentait quand même que ce qu’il avait dit était bête, trop extrême. C’était pas des vaudous, mais on savait jamais. Ils protégeaient à outrance une enfant, ça déjà c’était louche mais quand même.

- C’est que j’y connait rien à vos pratiques, je suis pas très très porté sur la religion, les team ou les sectes.

Au fond, il ne savait même pas dans quelle case ranger l’AVA, il partait du principe que tant qu’ils cherchaient pas à imposer leurs idées à tout le monde, qu’ils restaient libres de vivre comme ils l’entendaient et que les pokémons n’en pâtissaient pas, il se fichait de ce qu’il pouvait se tramer à l’intérieur de ce temple.

avatar
protecteurs - tout ira bien
— Arrivée : 29/05/2017
— Posts : 150
— Ft : Dawid Auguscik
— Crédits : @skad
— Age : 26 ans
— Occupation : Semble vouloir protéger les pokémons plus que la population en patrouillant pour le groupe du Géo-contrôle. Parfois il travaille en tant que vendeur dans une boutique pokémon pour arrondir ses fins de mois.
— Fiches : Fiche
Liens
Récap' RP
— Journal : www.
— Trésorerie : www.
— Couleur : #376387
— Pokedollars : 100
— Points EXP : 3

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Juin - 2:06

"la profession de foi", je ne connais pas ce métier.
─ des doigts du chimiste à l'herbier, de la prière au bénitier ─
Je m'occupe du pokémon, faisant en sorte à ce qu'il aille pour le mieux après ce qu'il venait de subir de la part de quiconque. Je tente également de prôner la paix, en expliquant que l'individu aurait certainement dû user de la parole plutôt que des poings. Car ce n'est que de cette manière que l'on pouvait guérir les maux et ainsi sauver l'âme du personne. Mais l'autre m'explique que cela ne pouvait suffire pour certains individus. Que par moment, il fallait user des poings pour que cela finisse par rentrer. Je ne pouvais cacher la douleur d'entendre ainsi de tels mots, plaçant ma main sur mon petit cœur meurtri par la corruption de l'humanité et quels moyens ils emploient pour parvenir à leurs desseins. Cela passait toujours par le mal, les agressions gratuites. ≪ - Je croyais que seul l'In Fine employait ce genre de méthodes. ≫ ne pus-je m'empêcher de m'exprimer ainsi. Néanmoins, il n'avait pas tord là-dessus. Eux, même s'ils prêchent également une foi abîmée, ils arrivaient plus facilement à passer des messages par rapport à nous autres. Par la sauvagerie, ils marquaient les esprits et donnait une aussi mauvaise image de l'AVA. Néanmoins, malgré tout, je percevais cela comme de la provocation. Et je me disais que s'il y avait bien une chose à faire, c'était de ne pas s'abaisser à eux. Nous devions ainsi garder nos traditions, ne jamais s'aliéner. Ce qui comptait réellement, c'était de garder la face, qu'importe les conséquences de nos choix. Seul la considération de nos déités importait, pas celle des simples mortels... Même si, d'un côté, j'aurais tellement aimé que tout le monde puisse également me comprendre ainsi que le but que je menais. Qu'un jour, ils puissent ainsi mériter l'amitié de nos créateurs. Puisqu'après tout, je voulais également le bien pour tout le monde. Même certainement pour le pire des hommes, croyant sincèrement que personne ne pouvait être naturellement mauvais. Que si un individu se comportait en mal, cela devait être dû à cause de son expérience dans la vie.

Et soudainement, l'homme prend de nouveau la parole, s'exprimant sur une chose terrible. ≪ - Vous en faites quoi des pokémons là-bas ? Vous les sacrifiez pas pour des rituels, hein ? ≫. Il s'expliqua, disant qu'il ne saurait dire grand chose sur nos pratiques. Bien que rassuré à l'idée d'être caché par ma capuche, je ne pus m'empêcher d'être malgré tout plus que choqué par ce genre de propos. Est-ce que le groupe qui s'était séparé de nous avait-il pu dire ce genre de chose ? À moins que cela ne soit qu'une simple rumeur qui avait circulé au fil du temps à cause de notre isolement ? Dans tout les cas, je me disais que je ne pouvais m'empêcher de stopper ces balivernes. Bien que tremblant et me montrant bien plus timide encore, je fis donc ≪ - ...Des... Des sacrifices ? Comment pouvez-vous penser à de pareilles choses ? Nous admirons notre créateur et ses créations. Agir de la sorte serait contre notre idéologie. ≫. Je m'arrêtais un instant avant de reprendre, secouant la tête. ≪ - Je considère les pokémons comme des égaux. Ils méritent de vivre en paix... Vous savez, ce Trousselin était agressif lorsque je l'ai découvert la première fois. Puis je l'ai capturé. Et depuis, il a connu l'apaisement. Croyez-moi. Le temple est un lieu plus que sûr pour ces créatures. Je prie chaque jours afin qu'ils puissent s'épanouir dans notre monde. ≫ insistais-je ainsi en présentant Sephora qui vint agiter ses clefs près de nous. En effet, je voyais ces créatures comme des amis. Comme s'ils étaient des êtres humains en somme. Et ça l'est d'avantage depuis le jour où j'appris que mes pouvoirs étaient dignes d'un pokémon psy. Qui sait si ainsi nous descendions pas des pokémons... Une raison de plus pour avoir du respect à leur égard.

Résumé
Origine : Natif
Pokémons :
Sac à dos :
avatar
ad vitam aeternam - avec les gardiens
— Arrivée : 27/05/2017
— Posts : 308
— Ft : matt smith.
— Crédits : la p'tite mouette.
— Age : vingt-neuf ans.
— Occupation :
noc'vita, ava. jeune membre de l'organisation ava, je ne vis que pour l'adoration de nos créateurs. de la belle déesse que les hommes ont lâchement assassiné et du dieu pokémon, arceus, le créateur de tout. nos traditions paraissent vieillottes pour beaucoup de personnes, mais moi, je ne les remettrais jamais en question. c'est le seul moyen pour rester soudé face à l'adversité.

— Fiches :
— Journal : journal.
— Trésorerie : banque.
— Couleur : #008080.
— Thèmes :
.01 dragons theme
.02 light of the seven
.03 he of cloven hoof
.04 take me to church
.05 like a woman
.06 a thousand years
.07 house of the rising sun
.08 lust for life
.09 candles

— Pokedollars : 2400 ₽.
— Points EXP : 3 pts EXP
— Rps en cours :
— Multicomptes : fenris cleon.
telekinesis.
Voir le profil de l'utilisateur



Vous fouleriez ces monts que le ciel étoilé Regarde, et sur le blanc tapis inviolé Qui brille, vierge encor de toute flétrissure, Les Grâces baiseraient votre belle chaussure !
Mes chants vous guideraient vers l'Olympe neigeux

Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Juin - 11:35

«La profession de foi»... Je ne connais pas ce métier

ft. Niu Bride
574 mots

Il fallait être aveugle pour ne pas voir que les paroles à propos de la violence avaient blessées le jeune homme. Bam. Deux fois qu'il venait de lui faire involontairement du mal, même si cette fois c'était psychologique. Matt pris une moue un peu contrariée, il n'avait pas voulu le peiner, même s'il fallait avouer que l'innocence du prêcheur avait quelque chose à la fois d'agaçant mais aussi d'impressionnant. Malgré ce qu'il avait pu avoir, et ce ne devait pas être la première fois, et ce qu'il devait souvent entendre, il continuait à croire en ses convictions. Pour ça, il méritait au moins le respect, même si le Ranger n'approuvait pas ses croyances. Il n'ajoutait rien sur l'In Fine, il ne les connaissait pas plus, tout comme l'AVA. Il les imaginait simplement un peu comme des croisés, qui n'hésitaient pas à sortir le fer pour mener une bataille moins pacifique. Mais ça, c'était leur propre bataille, entre cultes. Mieux valait ne pas s'en mêler et rester neutre par rapport à ce sujet.

En revanche, la réaction maladroite à ses questions un peu idiotes et marquant sa mal connaissance par rapport au temple et ce qu'il s'y passait à l'intérieur rassurait le grand brun : Ouais, ils faisaient pas de mal aux pokémons, c'était déjà ça. Le jeune homme, même caché par sa tenue respirait l'honnêteté et ça il ne pouvait pas lui retirer. Sa bienveillance avait même quelque chose de mystique, qui arrivait à le détendre. Avec lui, il sentait qu'il n'avait pas besoin de rester sur ses gardes et ça avait quelque chose d'agréable... Même si, j'insistais, Matthew ne voulait rien à voir avec leurs histoires de cultes et ne s'y intéresserait pas plus que ce qu'il venait de faire.  

- Bon. Je te le confie alors. Prenez soin de lui, il en a besoin.

Enfin, quelque chose dans les dernières paroles du ... Prêtre ? Pouvait-on les appeler prêtres d'ava ? Un temple, c'était bien des prêtres et prêtresses, non ? Bref, quelque chose dans ses paroles attirèrent son attention. Son regard passait rapidement du trousselin au jeune homme.

- Agressif ? Du genre qui s'est attaqué à toi sans raison ? Tu peux m'en dire plus ?

Après coup, poser tant de questions pouvait paraître louche, surtout avec sa dégaine. Il se sentait un peu obligé de se présenter après ça, sans oublier de déposer une petite tape amicale sur l'épaule de son interlocuteur. Il était comme ça Matt, si tu lui cherchais pas les poux, c'était à la bonne franquette.

- Je suis ranger. C'est un sujet que je suis de très près, on voit de plus en plus de pokémons agressifs durant nos patrouilles, ou on entend de plus en plus souvent des gens s'en plaindre et nous montrer leurs blessures. Moi ça m'inquiète beaucoup. Je pensais qu'en attrapant ces pokémons ou en les mettant K.O. et en les soignant au centre pokémon on pourrait les calmer.. Ton trousselin, il s'est calmé immédiatement après que tu l'ai attrapé ?

Il ne lui parlait pas tout de suite des rumeurs qu'il avait entendues à ce sujet. Il ne voulait pas le brusquer, mais il mettrait quand même en garde, plus tard.

avatar
protecteurs - tout ira bien
— Arrivée : 29/05/2017
— Posts : 150
— Ft : Dawid Auguscik
— Crédits : @skad
— Age : 26 ans
— Occupation : Semble vouloir protéger les pokémons plus que la population en patrouillant pour le groupe du Géo-contrôle. Parfois il travaille en tant que vendeur dans une boutique pokémon pour arrondir ses fins de mois.
— Fiches : Fiche
Liens
Récap' RP
— Journal : www.
— Trésorerie : www.
— Couleur : #376387
— Pokedollars : 100
— Points EXP : 3

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Juin - 19:05

"la profession de foi", je ne connais pas ce métier.
─ des doigts du chimiste à l'herbier, de la prière au bénitier ─
≪ - Bon. Je te le confie alors. Prenez soin de lui, il en a besoin. ≫. Je souriais, heureux de pouvoir rendre service, heureux de sauver l'une des créations d'Arceus et de l'héberger au sein de notre temple sacré. Certains membres de l'organisation - et certainement les plus vieux - vous diraient que l'on ne doit seulement s'occuper de l'Ava ainsi que d'Arceus, mais pour moi, ce n'était pas ainsi que je voyais les choses. Qu'après les agissements de l'Homme envers la déesse, nous devions prouver à notre Seigneur que nous étions également capables de nous apprécier et de considérer l'autre comme son égal. Qu'il soit humain ou pokémon. Qu'au final, il fallait se rendre compte de l'asservissement des créatures par l'Humanité à l'aide de la pokéball afin de les pousser au combat plutôt que de lui tendre la main et de le considérer en ami. Ainsi qu'en préservant toutes choses et notamment la paix, l'équilibre reviendra à nouveau. C'est en tout cas ainsi comment moi je le percevais. D'autant plus qu'à la vue des prières et des recueillements des pokémons au cœur de notre société, cela ne faisait qu'appuyer d'avantage mes pensées, songeais-je. Qu'après avoir vu Sephora se rétablir, je me disais qu'il ne pouvait en être autrement. Mais ça, c'était une idée que moi seul devait certainement partager avec moi-même. D'ailleurs nous enchaînons notre discussion sur ce fâcheux sujet et l'homme qui se trouve en face semble bien plus intéressé par ce que je viens de dire. Serait-il dorénavant croyant après ce que je venais d'expliquer ? Voulait-il finalement croire en l'AVA et sa puissance ? Il me demande donc des précisions, ce que je faisais sans hésitation. ≪ - Oui, c'est bien ça. Il m'a attaqué sans prévenir. Mais Eva était là. On a engagé un combat et puis on l'a capturé... ≫ Je ne voyais pas quoi dire de plus, si ce n'est que nos prières aient été utiles pour lui rendre son caractère initial. L'homme enchaîna après m'avoir donné une tape au niveau de l'épaule. Si je pris au départ ce geste comme une agression afin de me pousser à compter la suite, je compris que finalement, cela devait être un geste amical, bien qu'étonnant. Habituellement, on ne frappe pas ses amis. ≪ - Je suis ranger. C'est un sujet que je suis de très près, on voit de plus en plus de pokémons agressifs durant nos patrouilles, ou on entend de plus en plus souvent des gens s'en plaindre et nous montrer leurs blessures. Moi ça m'inquiète beaucoup. Je pensais qu'en attrapant ces pokémons ou en les mettant K.O. et en les soignant au centre pokémon on pourrait les calmer.. Ton trousselin, il s'est calmé immédiatement après que tu l'ai attrapé ? ≫. Je l'écoutais attentivement. Ainsi, il s'était passé des choses terribles en dehors du temple ? Plus que ce que je ne l'avais imaginé ? C'est horrible. Honteux. Honteux pour tout ces individus qui mettaient dorénavant la vie de personnes innocentes en jeu seulement par avidité de pouvoir. ≪ - Il lui a fallut du repos, et des prières. Un certain nombre de prières. ≫ Lui répondis-je automatiquement, persuadé que mes demandes aient joué dans le rétablissement du Sephora. D'ailleurs, je me disais que c'était l'occasion de révéler la vérité à l'homme. ≪ - Savez-vous pourquoi nous en sommes là, aujourd'hui ? C'est parce que des hommes et des femmes ont voulu s'emparer d'AVA, notre déesse. Ils veulent sa puissance. C'est pour ça que les pokémons attaquent. Ils veulent protéger notre déité. Combattre l'humanité et son avidité. ≫ Oui. Pour moi, c'était clair.

Résumé
Origine : Natif
Pokémons :
Sac à dos :
avatar
ad vitam aeternam - avec les gardiens
— Arrivée : 27/05/2017
— Posts : 308
— Ft : matt smith.
— Crédits : la p'tite mouette.
— Age : vingt-neuf ans.
— Occupation :
noc'vita, ava. jeune membre de l'organisation ava, je ne vis que pour l'adoration de nos créateurs. de la belle déesse que les hommes ont lâchement assassiné et du dieu pokémon, arceus, le créateur de tout. nos traditions paraissent vieillottes pour beaucoup de personnes, mais moi, je ne les remettrais jamais en question. c'est le seul moyen pour rester soudé face à l'adversité.

— Fiches :
— Journal : journal.
— Trésorerie : banque.
— Couleur : #008080.
— Thèmes :
.01 dragons theme
.02 light of the seven
.03 he of cloven hoof
.04 take me to church
.05 like a woman
.06 a thousand years
.07 house of the rising sun
.08 lust for life
.09 candles

— Pokedollars : 2400 ₽.
— Points EXP : 3 pts EXP
— Rps en cours :
— Multicomptes : fenris cleon.
telekinesis.
Voir le profil de l'utilisateur



Vous fouleriez ces monts que le ciel étoilé Regarde, et sur le blanc tapis inviolé Qui brille, vierge encor de toute flétrissure, Les Grâces baiseraient votre belle chaussure !
Mes chants vous guideraient vers l'Olympe neigeux

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ad vitam aeternam :: Noc'Nihili :: Île Ava :: heskimo-