!!! rp libre d'hazel morgan (×)

mai 2017 × début de la vague d'agressivité des pokémons sauvages.
alerte du groupe géo-contrôle : faites attention à vos fesses, les pokémons attaquent à grands renforts de crocs et de griffes.

vous pouvez proposer des missions et des ordres auprès des fossiles, vous serez récompensés de 100₽ ou 5pts EXP.
astrae
www
mp
Code par MV/Shoki - Never Utopia

× ouverture du forum ×

Rilee ♪ Like a powerful drug

 :: Noc'Nihili :: Île Créhelf :: Littérapolis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 29 Mai - 3:14
Durant toutes ces années tu pensais que ça ne pouvait qu'arriver aux autres, observant jalousement les couples que tu croisais, t'étais pleine de mauvaise foi lorsque tu prétendais fièrement apprécier ton célibat longue durée, expliquant que tu n'avais pas le temps pour ces choses là, que tu étais bien trop occupée à faire la fête et à bosser dur.
Il faut dire qu'à force d'enchaîner les plans d'un soir tu t'étais quelque peu coupée de la réalité, tu n'arrivais même plus à imaginer qu'un jour tu pourrais être cette personne là, celle qui se réveille aux cotés de l'être aimé, celle qui se confie sans crainte, celle qui chercher à faire passer les intérêts de l'autre avant les siens. Et pourtant... Voilà qu'il y a environ un mois ta route a croisé celle de Lee, une jeune éleveuse de pokémons qui s'avérait être tout autant passionnée que toi par son boulot, c'est probablement ce qui vous a rapproché au début maintenant que tu y repenses. Vous n'avez pas tardé à vous rendre compte que votre collaboration pouvait faire des étincelles, et ce aussi bien professionnellement parlant que sur le plan personnel.
Et voilà qu'en regardant ton portable ce matin tu pris conscience que celà faisait exactement un mois que vous étiez ensemble. Un mois ça n'est peut-être rien pour le commun des mortels mais c'était énorme à tes yeux, toi qui ne parvenait jamais à t'attacher, toi qui chassait les filles de ton lit au petit matin et qui ne daignait jamais les rappeler par la suite.

Tu avais donc pris la décision de marquer un peu le coup, prétextant un rendez-vous professionnel ce soir pour que Lee ne se doute de rien, réservant une table dans l'un des meilleurs restaurants de Littérapolis. C'est au moment de passer la réservation que tu pu vraiment te rendre compte à quel point la jeune femme comptait à tes yeux, tu voulais vraiment faire de cette soirée un moment spécial, elle le méritait amplement, elle était parvenue à se frayer une place jusqu'à ton petit cœur, rien que pour ça elle méritait ton respect éternel.
La journée passa à une vitesse folle, tu étais vraiment impatiente d'aller chercher Lee sur son lieu de travail afin de l'escorter jusqu'au restaurant, ne vendant la mèche qu'à l'instant précis où vous arriviez devant l'endroit en question. Tu approchais alors tes lèvres de son oreille et lui murmurait d'une voix douce. "Je t'ai menti Lee en réalité, nous n'avons rendez-vous avec personne si ce n'est l'une avec l'autre. Ce soir c'est notre soirée, celle de nos un mois." Tu reculais lentement ton visage, plongeant ton regard dans le sien, lui adressant ton plus joli sourire en attendant de voir sa réaction.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Mai - 4:09
Au pied du restaurant, Lee matte la façade de haut en bas. Elle est déjà venue ici, du temps où sa célébrité ne l'avait pas lâchement abandonnée. Un des meilleurs restaurants de la ville, incontestablement. Un des plus luxueux, aussi. Elle se souvient encore du nombre de zéros qui s'alignaient sur les notes de frais. Cette simple pensée la fait déglutir péniblement. Son regard jongle entre la bâtisse et Riley. Un rire nerveux lui parcourt l'échine.

"Tout ça pour moi ? Tu te fous de ma gueule, hein ?"

Oui, ça fait un mois. Et oui, c'est exceptionnel, compte tenu du passif polyamoureux de Lee. Mais ça ? C'est trop. Elle doit déjà rénover la pension... A moins de vendre un de ses ovaires, elle doute pouvoir s'offrir un repas ici. Et à sa connaissance, Riley ne roule pas spécialement sur l'or non plus.

"Tu sais, un mois, c'est pas si exceptionnel que ça... On peut aller manger... Hum... Des pizzas ! Oui des pizzas ! Ça m'ira très bien."

Présenté comme ça, on dirait que Lee s'en fiche. Tout le temps. De tout le monde. Globalement, c'est le cas dans beaucoup de situations. Mais ici, en l'occurrence, c'est faux. C'est juste sa façon d'être : elle a l'air de s'en foutre. Et c'est à prendre, ou à laisser, puisqu'elle n'essaye pas de changer l'image qu'ont les gens d'elle. S'il fallait s'en soucier, elle serait encore entrain de moisir quelque part dans les bas-fonds de Littérapolis.
Un sourire crispé se fige sur les lèvres en constatant que Riley a l'air tout à fait sérieuse. D'habitude, Lee n'a aucun scrupules à se faire inviter à boire ou à manger. Elle pourrait même se laisser tripoter la cuisse dans une salle de cinéma pour avoir la place gratuite. Mais avec Riley, c'est différent. Elle a des remords quand elle l'escroque ou qu'elle profite un peu trop. Autant personnellement que professionnellement. C'est que Lee tient à elle, mine de rien.

"Tu es sérieuse, c'est ça ?... J'espère que c'est une table près de la fenêtre, au moins... Tu sais à quel point je déteste être en pleine zone de passage."

Lee qui râle dans toute la splendeur de l'acte. Un long soupir s'extirpe de son gosier. Pas de merci, pas de mots mignons. Lee, elle sait professer l'amour que dans un pieu, c'est comme ça. Et puis, son quota de caprices n'a pas encore été atteint, aujourd'hui. Il est temps d'y remédier.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Mai - 16:11
Ça ne te ressemblais tellement pas d’agir ainsi, de dilapider une partie de tes minces économies dans l'unique but de faire plaisir à quelqu'un d'autre, mais pour une raison qui t'es encore inconnue cela ne semblait pas te déranger plus que cela sachant que c'était pour faire plaisir à Lee, pour lui prouver à quel point elle tenait une place importante dans ta vie, et ce depuis un mois désormais. Mais ne dit-on pas que lorsque l'on chasse le naturel il revient au galop ? Ça t'apprendra à laisser ton cœur prendre le contrôle de ton esprit, ce n'est pas toi, ce n'est pas comme ça que tu fonctionnes.
Non, les remarques de Lee ne te blessèrent pas le moindre du monde, tout ce qu'elle disait était juste et censé, t'avais presque honte d'avoir agit de la sorte en prenant du recul, honte qu'elle puisse penser que t'étais ce genre de personne là. Tu penchais le visage vers le sol, soupirant, puis, passant une main dans tes cheveux, tu esquissais finalement un léger sourire. "Tu sais quoi ? Changement de programme! Ne bouge pas d'ici Lee, je reviens tout de suite..." Lui ordonnait-tu avant de lui fausser brièvement compagnie. Tu avais remarque un couple de jeunes gens qui venaient visiblement d'être recalés à défaut d'avoir pensé à réserver et tu comptais bien sauter sur l'occasion. En l'espace d'une petite minute, le requin en affaires que tu es s'était réveillé, tu venais de leur offrir ta réservation contre une petite somme d'argent, tu te retrouvais enfin, toi la chasseuse de primes.

Tu allais retrouver ta chère et tendre Lee, l'enlaçant tendrement avant de lui offrir un doux baiser.
"Si tu as envie de pizzas alors allons manger des pizzas !" Tu la prenais par la main, te dirigeant vers une pizzeria que tu connaissais bien. Tu étais ravie de pouvoir te rendre dans une pizzeria plutôt que dans un restaurant huppé dans lequel vous n'auriez pas été dans votre élément, la soirée promettait d'être vraiment agréable désormais.
"Je ne sais vraiment pas ce qui m'est passé par la tête ma belle... Excuse-moi !" C'était sincère, t'avais l'impression d'avoir un peu merdé, mais c'était de l'histoire ancienne désormais, une orgie de pizzas allait vous faire oublier cette petite mésaventure.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mar 30 Mai - 9:04
La tournure des événements la surprend. Positivement. Lee ne s'attendait pas à ce que Riley envoie valser sa réservation au profit d'une pizzeria. La chasseuse serait vraiment prête à se plier en dix milles pour lui faire plaisir. Et ça, ça, ça lui fait peur. L'attachement. C'est quelque chose qui lui paraît encore un peu abstrait. Elle l'a vécu. Quelques fois. Quelques rares fois. Mais c'est toujours aussi bizarre. Aussi... Anormal. Décidément, elle est beaucoup trop bien pour toi, Lee. La réflexion tourne en boucle dans la tête alors qu'on l'entraîne déjà vers la pizzeria du coin.

"T'inquiète pas va, tu voulais bien faire."

Elle prend quand même la peine de la rassurer. Honnêtement, avec un porte-feuille mieux rempli, elle n'aurait pas dit non à un bon restaurant. Surtout pas à celui-la. Mais les temps sont durs et les pizzas font presque aussi bien. Ça sera donc presque parfait.

"On prend à emporter ? J'ai pas franchement envie de me coltiner trois heures dans un brouhaha de conversations indistinctes et de musique italienne kitsch."

Parce que Lee sait très bien où Riley l'emmène. C'est là qu'ils font les meilleures pizzas de la ville. Dans d'autres circonstances, d'autres humeurs, peut-être qu'elle aurait consenti à passer la soirée là-bas. Peut-être même que ça aurait été fun. Mais Lee se sent capricieuse, et Lee n'est dictée que par ses caprices. Un jour c'est noir, et le lendemain c'est blanc.

"En plus je viens de me laver les cheveux et de récupérer ces fringues au pressing... J'ai pas envie de puer la bouffe."

Oui, elle en rajoute, et oui, elle est infernale. La plupart du temps, Lee est célibataire parce que ce mode de vie lui convient, certes, mais aussi parce qu'on la supporte difficilement au-delà d'une semaine. Riley a déjà des nerfs pour en être arrivée à la quatrième. Parfois, Lee se rend bien compte de son comportement. Et elle s'en fiche. Pourtant, ça lui fait de la peine, même rien qu'un tout petit peu, d'infliger ça à Riley. A Riley et à d'autres rares cas avant. Elle a essayé de se corriger, d'être meilleure. Rien n'a marché. Ça a, le plus souvent, eu l'effet contraire.

"Oh ! Et il y a le nouvel épisode de mad trainers, ce soir !"

Une série complètement kitsch qui fait fureur dans le monde pokémon. Toutes les adolescentes et une majorité de vingtenaires regardent ce truc. Lee aussi. Ne serait-ce parce que ça lui rappelle sa carrière d'actrice et comment cette dernière s'est plus ou moins terminée.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ad vitam aeternam :: Noc'Nihili :: Île Créhelf :: Littérapolis-